Ski de randonnée G3 en Norvège

Test et avis ski freerando G3 Finder 102 made in Canada (2020)

Il y a 3 saisons en changeant mes skis de randonnée j’avais acheté les skis Findr 94 de la marque canadienne G3. Voici l’article test écrit sur ce ski à l’époque.

Ce printemps, pour mon voyage en Norvége dans les Alpes de Lyngen, la marque G3 m’a proposé de tester, toujours dans la gamme de ski de randonnée Findr, son modèle Findr 102 de la saison 2019/2020. C’est la première fois que je pouvais tester sur une durée assez longue un modèle qui ne sortira que l’année suivante, donc c’est assez sympa.

ski de randonnée G3
Ski G3 Findr 102 made in Canada

Caractéristiques techniques du Findr 102 G3

Longueur testée : 179 cm
Largeur talon : 120 mm / Largeur patin : 102 mm / Largeur spatule : 133 mm
Poids : 1460 g / ski
Rayon de courbe : 22 m
Construction : noyau en bois canadien Aspen tres leger , sandwich carbon tri axial pour une bonne resistance à la torsion , plaque titanal aluminium pour une bonne stabilité
Le petit + : partie aimantée sur la spatule et au talon du ski qui lui permet d’être transporté sans attaches skis .
Programme du ski : freerando
Prix  : 799 €
Made in Canada

Les longueurs existantes : 164 cm / 169 cm / 174 cm / 179 cm / 184 cm / 189 cm

Matériels utilisés avec ce ski

Ski G3 Findr 102 montés avec les fixations G3 ZED 12
Couteaux : G3 ION ski crampons
Peaux de phoques :  G3 ALPINIST+  Glide

Conditions du test du ski Findr 102 G3

Test lors d’un voyage d’une semaine en Norvège dans les Alpes de Lyngen
Neiges rencontrées : poudreuse ++, neige mouillée, neige gelée
Dénivelé : entre 1000 et 1500 m par jour
Terrains croisés : grandes pentes, combes, forêts, pentes plus raides

skieur de rando Uløya en descente
Faire parler la poudre ©Marcel Bak

Comportement du ski Findr 102 G3

Le ski Findr 102 est un ski de freerando, mais avec l’avantage d’être assez léger pour pouvoir l’amener sur des journées de ski de randonnée où ce que l’on descend, on le monte d’abord avec les peaux !

En montée

A la montée, le ski même avec ces 102 mm sous le patin et sa fixation ZED 12 est facile à amener. Il est assez léger pour sa catégorie et ne craint pas de faire plus de 1000 m de dénivelé dans la journée.
C’est en dévers sur neige gelée qu’il sera le moins alaise.

skieur de randonnée à Uløya
©photo marcel bak

En descente

Si à la montée le ski c’est bien comporté, c’est à la descente qu’il montre son plus gros potentiel. Ses 102 mm sous le patin en font un ski passe partout, aussi bien en neige profonde qu’en neige moins sympa à skier. Il est joueur sans être non plus un ski trop facile ou trop souple. Assez rigide, il renvoi bien et vous pourrez l’emmener dans beaucoup d’endroits. Il est réactif, déjauge facilement en poudreuse et est stable quand la vitesse s’élève. Sur neige dure son comportement est bon pour un ski de cette largeur.

Spécificités en plus du ski Findr 102 G3

Des skis aimantés

Le ski est muni de deux parties aimantées sur la spatule et au talon qui lui permet d’être transporté sans attaches skis. Cela peut paraitre gadget mais c’est assez malin et très pratique pour le maniement des skis au quotidien. On se demande même comment cette innovation n’a pas été créée avant tellement elle fait preuve de bon sens.

Par contre, à noter, que lorsque l’on porte les skis sur le dos lors d’un passage en couloir ou sur une crête, G3 conseille quand même d’attacher les skis avec un strap classique, histoire de sécuriser l’attache.

Made in Canada

La marque G3 a décidé de réimporter sa production de ski au Canada. Terminé la production en chine et place à l’écusson à la feuille d’érable qui trône fièrement à l’arrière du ski. C’est un peu la classe ça quand même !

Ski de randonnée G3 et la mer
Après une journée en Norvège ©photo Romain Le Pemp

Avis sur les fixations G3 ZED 12

G3 n’avait pas eu l’autorisation de lancer sa nouvelle fixation de randonnée sur le marché français à cause d’une histoire de brevet pour l’hiver 2019. A contrario pas mal d’autres pays avaient pu la sortir en Europe, mais pas la France. Pour 2020, les choses sont rentrées dans l’ordre et la fixation ZED 12 sera bien disponible.

Caractéristiques

Type : fixation à insert
Poids : 620 grammes la paire (sans stop ski)
Stop skis : possibilité d’en mettre
Cale de montée : l’une de 44 mm et l’autre de 57 mm de hauteur
Plaque de réglage de 30 mm
Déclenchement vertical et latéral : de 5 à 12 équivalents DIN (réglage par une vis arrière)
Couteaux : compatibilité couteaux G3 ION crampons, à l’installation facile
Prix : 498 €

fixation ski de randonnée G3
Fixation G3 ZED 12
couteaux ski de randonnée G3
Couteaux G3 ION crampons

Praticité des fixations G3 ZED 12

Tous les réglages et montages se font avec un seul tournevis cruciforme
Fixation légère mais bien adaptée au freerando
Les cales de montées se mettent rapidement avec le bâton
Déchaussage facilité avec l’encoche sur la partie avant où l’on peut appuyer avec le bâton
Livré avec un leach étirable facile à utiliser

fixation ski de randonnée
Fixation G3 ZED 12 ©photo Romain Le Pemp

Avis sur les peaux G3 ALPINIST+  Glide 130mm

Caractéristiques

Composition : 70% de mohair (améliore la glisse), 30% de nylon (meilleure durabilité)
Attache arrière profilée et facile à utiliser
Construction sans PFOA, donc plus écologique
Outil de découpe fourni
Prix : 169 €
Existe en différentes largeurs : 100 mm / 115 mm / 130 mm / 145 mm (prévoir la largeur en fonction de la largeur max de la semelle du ski)
Made in Canada

ski de randonnée norvège
Les peaux sur les skis ©photo Romain Le Pemp

Praticité des peaux de phoque G3 ALPINIST+ Glide

Peaux faciles à installer avec les encoches avant pour la spatule et l’attache réglable. Bonne glisse en toutes neiges. Sur passages vraiment gelés l’accroche sera plus limitée, il faudra alors plus jouer avec les carres ou mettre les couteaux. Facile à retirer, elles se plient et se roulent sur elles mêmes sur un filet puis se rangent dans un petit sac dédié.

Peaux ski de randonnée G3
Peaux G3 ALPINIST+ GLIDE

Comparaison entre le Findr 94 et le Findr 102

Petite comparaison entre mon Findr 94 de la saison 2017 et ce Findr 102 de la saison 2020. Bien entendu la principale différence vient de la largeur du patin. J’utilisais mon Findr 94 pour toutes mes sorties ski de randonnée, mais je dois avouer que sur les sorties plus orientées freerando dans de la poudreuse profonde, le ski manquait une peu de largeur. Du coup ce 102 mm offre une meilleure portance et est encore plus joueur.

Pour moi, le G3 Findr 94 est vraiment le passe partout en montée et en descente, le G3 Findr 102 est le passe partout avec une orientation descente.

Les deux ont un superbe ratio poids performance rigidité. Pour information, il existe également le petit frère en 86 mm, qui aura plus un profil plus tourné vers la montée.

Pour toutes celles et ceux qui cherchent une nouvelle paire de ski de randonnée, la gamme Findr de G3 a de vrais atouts pour répondre à vos besoins.

test, ski, G3 Findr 94, neige
Le Findr 94 ©photo Romain Le Pemp
ski G3
Le Findr 102 ©photo Romain Le Pemp

Comportements assez proches

Si je devais repartir sur un ski unique, je prendrais peut-être directement le 102 mm. Ces skis même larges, associés à des fixations légères permettent d’avoir des skis qui passent partout même avec 102 mm au patin.

A travers sa gamme Findr, G3 a peut-être trouvé le bon équilibre au niveau des largeurs actuelles en ski de randonnée avec ces 3 largeurs.

Pour les amoureux de poudre et de freerando, G3 dispose également d’une autre arme, le Seekr 110. Mais ça je vous en parlerai l’hiver prochain !!

Si vous avez des questions ou voulez partager votre retour d’expérience sur ce ski, laissez tout ça en commentaire.

No Comments

Post A Comment