J’ai testé le VTT à Assistance Electrique (VTTAE) en Aveyron 🇫🇷

VTTAE en test

J’ai testé le VTT à Assistance Electrique (VTTAE) en Aveyron 🇫🇷

Lors d’un passage dans l’Aveyron en Juin dernier j’ai pu tester le VTT à Assistance Electrique ( VTTAE ) depuis la base de loisirs du lac de Villefranche de Panat avec B&ABA Sport Nature. Yann de l’agence Esperiença m’avait convié avec Marion une collégue blogueuse outdoor, plus connue sous le nom de Madame Voyage, à venir tester cette activité.

photo de l'équipe outdoor après sortie vttae
Team B&ABA et team blogueur outdoor ©photo Romain Le Pemp

Le principe du VTTAE

Le VTTAE n’est pas un scooter, le but de l’assistance électrique est de vous aider dans votre pratique mais pas de se substituer à vos jambes et vos muscles. Il y a plusieurs degrés d’assistance, afin que vous puissiez définir la part d’effort prise en charge par le moteur. Mais le grand principe est que si vous ne pédalez pas vous n’avancerez pas.

blogueur sur vttae
Quel style sur ce VTTAE ... ©photo Marion Prigent

La prise en main du VTTAE

Si vous avez déjà fait du vélo, la prise en main sera très facile. Vous paramétrez avant de commencer ou pendant la sortie le degré d’assistance et le tour est joué.

La petite vigilance à avoir est de garder en tête que lorsque l’assistance est enclenchée, quand ensuite on appuie sur les pédales, le départ est plus rapide qu’un vélo normal.

Tour autour du lac
A qui le tour ? ©photo Romain Le Pemp
lac de villefranche de pana avec arbre lors de sortie VTTAE
Le lac de Villefrance de Panat ©photo Romain Le Pemp

La conduite, les ressenties sur le VTTAE

Si vous avez l’habitude de faire du VTT, vous ressentirez surement au premier abord une sensation de lourdeur du vélo, car en moyenne un VTTAE fait une vingtaine de kg. Cette sensation est assez vite mise de côté car l’assistance fait oublié le poids. A noter qu’ici je n’avais pas les pédales auto, j’étais chaussé de mes Vaude Lavik avec des pédales larges. C’est bien passé, il faut juste se réhabituer à ne pas avoir les cales pieds si vous en avez l’habitude.

Au niveau de la conduite sur chemins roulants, que ce soit en montée, plat ou descente la conduite est similaire à un VTT.

En revanche, sur des sentiers techniques en montée, avec notamment des pierres, racines et autres ornières à franchir, le pilotage est très différent. Je me suis d’ailleurs fait surprendre, car généralement, sur une montée à fortiori technique, en VTT classique on ne va pas très vite et cela laisse le temps de bien placer la roue avant pour franchir les obstacles. Ici, quand on appuie sur les pédales dans la montée, l’assistance joue bien son rôle et l’on va plus vite, si bien qu’il faut bien regarder devant et anticiper le terrain pour placer correctement le vélo pour franchir les obstacles. C’est un peu comme si vous étiez en descente alors que ça monte !! J’avoue que c’est assez déconcertant, mais encore une fois c’est uniquement sur du chemin très technique en montée.

vttae sur les chemins
Go Go Go ©photo Romain Le Pemp

Pourquoi utiliser un VTTAE ??

Je vois de multiples raisons qui peuvent inciter à utiliser un VTTAE

  • pour des personnes pas très sportive ou avec un problème physique de pouvoir faire des sorties sympa dans la nature
  • pour des personnes qui recherchent avant tout les descentes et qui vont donc utiliser le VTTAE pour aller plus facilement et plus rapidement chercher le haut de ces descentes
  • pour ceux qui veulent faire des sorties plus longues qu’avec leur VTT classique
  • pour ceux qui veulent de très longues distances, en itinérance par exemple
  • pour ceux qui veulent se mesurer à des passages ou parcours qui jusque-là n’étaient pas faisable en VTT classique sans poser le pied
  • pour permettre à deux personnes de niveaux sportifs différents de faire une sortie ensemble : l’une avec le VTTAE, l’autre avec le VTT normal
  • pour le combo outdoor  : lier dans une même journée plusieurs activités outdoor. Le VTTAE va par exemple permettre de combiner en montagne, une approche en VTTAE et du ski de randonnée au printemps, ou du VTTAE et parapente, etc….

Mon avis sur le VTTAE

C’était bien sympa de tester le VTT à Assistance Electrique, depuis le temps que j’en vois et que j’en entend parler. Je pense que c’est sympa ponctuellement, surtout pour faire une sortie avec des personnes de niveau différent. L’effort et l’endurance en VTT sont encore pour moi des motivations essentielles dans ma pratique, le VTTAE restera donc pour le moment en mode « ponctuel ». Mais peut-être que le jour où j’habiterai au pied des montagnes, j’y repenserai comme moyen de locomotion rapide pour aller plus rapidement en altitude.

Contacts

Si vous êtes de passage en Aveyron dans le Lévézou et que vous voulez faire une sortie en VTTAE, n’hésitez pas à contacter l’équipe de B&ABA Sport Nature, il sont hyper sympas 👍

Si vous recherchez des nouvelles expériences nature, qu’elles soient sportives ou non, contactez Yann de Esperiença !

 

Et si après la sortie VTTAE vous voulez vous rafraichir un peu de manière ludique, pensez au paddle XXL 😁

gros paddle XXL après sortie VTTAE
Y'a bon là !! ©photo Romain Le Pemp

Si vous avez des questions sur le VTTAE parce que vous voulez le tester ou en acheter un, n’hésitez pas à les inscrire en commentaire.

Vous aimerez aussi 👇

Big Up & Down Inside (Les Arcs 🇫🇷) Je vais tenter de vous faire revivre de l'intérieur l'événement majeur du ski de randonnée sous toutes ses formes : le Big Up & Down, organisé par...
Parc Monceau, un endroit sympa pour courir dans Paris (8ème) 🇫🇷 Où courir à Paris ? Où courir dans Paris ?? Telle est LA question lorsque l’on est runner ou traileur et que l’on habite à Paris ou lorsque vient en...
Conseils pour découvrir Montmartre : matin + running Qui n’a jamais rêvé de se promener, de découvrir ou d’arpenter les célèbres ruelles de Montmartre en toute tranquillité ?? Pour ceux qui n'y sont jam...
Pas de commentaires

Publier un commentaire