Sécurité chasse et sports outdoor en forêt : vtt, trail, randonnée

chasseur et vtt forêt

Sécurité chasse et sports outdoor en forêt : vtt, trail, randonnée

Avant de partir faire une randonnée, du trail ou du VTT en forêt, quand vient septembre, les interrogations et la crainte autour de la chasse et des chasseurs que l’on peut être amené à croiser se posent.

Quand on est sportif outdoor on n’est pas forcément au courant de comment se déroule la chasse ou plutôt les chasses car il en existe de nombreuses sortes.

Pour mieux comprendre le fonctionnement des chasseurs et les bonnes pratiques de cohabitation et de sécurité, j’ai contacté la Fédération Française de chasse.

Cet article n’est pas là pour remettre en question la chasse, les chasseurs, ou les pratiques outdoor, mais plutôt de mieux se connaitre pour une fois sur le terrain faire les choses correctement.

Comprendre comment la chasse de déroule

Il y a beaucoup de chasses différentes, mais les deux principales sur lesquels en tant que sportif ou promeneur nous sommes amenés à croiser sont la chasse collective (la battue aux gros gibiers) et la chasse individuelle (la chasse aux petits gibiers). C’est important de comprendre quel type de chasse et donc de chasseurs on rencontre car les règles de sécurité seront ensuite différentes.

La battue collective

C’est la chasse où des chasseurs se postent à des endroits pendants que d’autres chasseurs et leurs chiens rabattent le gros gibier vers les premiers chasseurs en embuscade.
Les chasseurs sont habillés de tenues assez voyantes, pour être vu des chasseurs et des autres usagers de la forêt. Les chasseurs qui sont postés, on un angle de tir définit qu’ils ne peuvent pas dépasser.
Le lieu de chasse est décidé le matin peu de temps avant le début de la battue en fonction des repérages de gibiers. Chaque chasseurs à un rôle défini, le tout géré par un responsable de chasse. Des panneaux d’information sont mis en place à proximité au niveau des routes et des chemins pour informer de la chasse en cours.
Chaque chasseur a une zone et un angle de tir défini en amont, il doit absolument le respecter. Il tir à balle. Lorsqu’il tir, il doit être proche de la cible, l’avoir bien identifié et réaliser un tir fichant (en direction du sol). Le maniement du fusil est aussi très codifié. Si ça vous intéresse de mieux connaître les règles que les chasseurs suivent, voici quelques fiches et vidéos explicatives. Elles ont le mérite de démystifier certaines croyances.

La chasse individuelle

Le chasseur, seul, généralement en plaine, chasse des plus petits gibiers, souvent des oiseaux, avec son chien. Il parcourt la nature au grès du terrain et du gibier qu’il voit. Chassant au plomb, son tir est soit en direction du sol vers le petit gibier, soit du ciel pour les oiseaux. Lui aussi doit porter un gilet fluo visible.

Pour connaitre les autres modes de chasses, vous trouverez sur cette page web un récapitulatif.

Les périodes et jours de chasse : des informations pas très lisibles

Armez-vous de courage pour aller à la chasse aux informations… Au-delà du jeu de mots, l’accessibilité et la lisibilité des informations pose problème à mon sens.

En France, la chasse est organisée par département. Des dates assez larges au niveau national, entre septembre et février, sont données pour la période de 6 mois d’ouverture, mais c’est la préfecture de chaque département qui par un arrêté donne les jours autorisés, les dates précises et les animaux concernés. Il y a pas mal de spécificités qui, quand on n’est pas de la partie ne sont pas très compréhensibles. Bref, certaines fédérations départementales de chasse essaient de rendre plus lisible tout ça sur leur site web respectif, mais ce n’est pas le cas partout.

Vous pouvez consulter le site web de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage qui met en ligne les arrêtes préfectoraux par départements. Ensuite il vous faudra de la patience pour comprendre l’arrêté de votre département.

Ensuite, au niveau communal des sociétés locales de chasses régissent l’activité sur les zones sur lesquelles ses adhérents peuvent chasser (autorisation donnée par les propriétaires des terrains). Ces sociétés peuvent mettre en place des règles plus restrictives de chasse, notamment au niveau des jours.

Pour avoir l’information la plus juste sur le territoire où vous voulez aller marcher, courir ou pédaler, il vous faut regarder le site web de la fédération départementale et / ou contacter le président de la société de chasse de la commune. Encore une fois, ce n’est pas hyper simple et agile comme moyen de diffusion de l’information.

Bref, à l’heure du web, il pourrait surement y avoir un moyen de mieux diffuser et rendre lisible au plus grand nombre l’information. Je ne parle pas d’identifier les zones de chasse en temps réel, mais de rassembler les informations spécifiques sur un portail unique pour identifier facilement les dates et jours de chasse par territoire.

ouverture chasse
Carte des ouvertures de la chasse 2019

Les 2 éléments principaux de sécurité : être vu et discuter

Quand vous choisissez vos vêtements pour la sortie trail, vtt ou randonnée, mettez de la couleur, du fluo, des trucs qui envoi. Inutile de dire que le noir ou les tenues camouflages ne sont pas géniales dans ces cas.

Lorsqu’en forêt ou en montagne, vous apercevez ou vous croisez des chasseurs allez leur parler, échangez, dialoguez, sur le type de chasse qu’ils font et quelles consignes de sécurité pour être tranquille. Ils sauront vous dire la zone de chasse et vous conseiller sur les choses à faire ou à éviter. Pour que la cohabitation se passe au mieux, il faut faire les choses en bonne intelligence. Le chasseur devra tenir ses chiens et casser son fusil à votre approche.

Chacun a intérêt que tout se passe bien et que chacun puisse partager le territoire pour pratiquer sa passion respective. Chez les chasseurs comme ailleurs il y a des cons, donc si vous tombez dessus ce n’est pas de bol. Si vous êtes joueur, vous pouvez toujours lui demander la différence entre le bon et le mauvais chasseur …

sécurité VTT et chasse
La discussion et la visibilité

Forêt publique ou privée ?

En tant que promeneur, traileur ou vttiste, on ne le sait pas forcément mais la forêt est majoritairement privée en france (74% de la forêt en France est privée). Du coup, on n’est par principe pas autorisé à y pénétrer pour aller courir, marcher ou faire du vtt. Compte tenu de l’étendue couverte, ce n’est que très rarement clôturé, parfois signalé par des panneaux. Les chasseurs signent des accords (et rétribuent financièrement les propriétaires) pour avoir accès aux forêts privées. Nous les sportifs outdoor ne nous acquittons pas de redevance et ne demandons pas d’accord pour pratiquer. Par contre, d’autres personnes le font pour nous, notamment pour la création de sentiers officiels et balisés, la commune, l’intercommunalité, le département, les organisateurs de courses… signent des conventions de passage avec les propriétaires. C’est important d’avoir ces notions en tête car contrairement à ce que l’on croit, non la forêt n’est pas à tout le monde. Privilégiez donc les sentiers balisés officiels, les forêts domaniales (de l’Etat) et les forêts communales.
Deux choses importantes :
– Etre dans une forêt publique ne signifie pas pour autant que vous ne croiserez pas de chasseurs.
– Ce n’est pas parce qu’un trail ou une course VTT est passée par un endroit le jour de la course que vous avez l’autorisation d’y repasser après ou avant pour vous entrainer.
Donc ne suivais pas forcément les traces GPX des courses.

Les règles de sécurité

– s’informer sur le web sur les jours d’ouverture

– appeler la société de chasse locale pour avoir des infos plus précises

– porter des vêtements visibles, en mode fluo pour être vu

– sur le terrain, observer si des panneaux d’information de chasse sont en place

– rester sur les sentiers officiels balisés

– n’aller pas dans les forêt privées (le mieux est donc de suivre les sentiers officiels)

– en présence de chasseur, aller à leur rencontre

– échanger avec eux sur leur zone de chasse, votre parcours et les consignes de sécurité

– si besoin, adapter votre itinéraire en respectant une distance ou faire un détour

La Fédération Française de Randonnée Pédestre et la Fédération Nationale des Chasseurs ont signé en 2018 une convention de partenariat pour faciliter la connaissance des pratiques respectives, aider au dialogue et à la cohabitation et mener des actions communes. Les fédérations départementales et clubs locaux respectifs mettent en place des actions locales.

J’espère que cet article vous aura permis de mieux comprendre comment la chasse s’organise et comment être le plus en sécurité. Pour moi, c’est dans l’intérêt de tous de se respecter et dialoguer si l’on veut concilier au mieux les différentes pratiques et tendre vers le maximum de sécurité.
Si vous avez d’autres conseils à donner pour la sécurité ou pour mieux cohabiter, n’hésitez pas à l’inscrire en commentaire.

No Comments

Post A Comment